Nettoyage du terrain vague & déchèterie

Non pas pour prendre « possession des lieux » mais plus pour se sentir mieux dans ce nouveau projet de construire ensemble et rendre fertile le futur jardin communautaire des Amariniers, DavidZ, le président, a pris de son temps pour « dépolluer » les 2 champs. Il a appelé ça le projet « clean-crop & déchèterie ».

En fouillant dans les buissons, on trouve de tout : du verre, des plaques de plâtre brisées en milles morceaux, des pièces de carrosserie et des pièces moteur, de l’huile de vidange, du bois traité en décomposition, 3 matelas éventrés, pas mal de sacs plastiques et d’autres déchets… En plus des branchages issus de l’élagage, DavidZ a fait plus d’une dizaine d’aller-retours à la déchèterie pour ripper ces déchets.

La vidéo ci-dessous sera un aide-mémoire du travail accompli en ce qui concerne le nettoyage du terrain.

Reste encore à ripper ce que Jean-Marie sélectionnera sous les 3 appentis où il gère tout ce qui est mécanique du tracteur.

IDÉE :

  1. Aider manuellement Jean-Marie à faire le tri sous ses appentis,
  2. On pourrait se servir de la sciure de bois que Nadia a amené pour éponger les huiles moteur souillant le sol (au niveau du bassin et sous les appentis). On récurera ensuite, la semaine suivante, la sciure souillée…
  3. Centraliser les déchets à ripper en les classant par Métaux, Encombrants incinérables, Encombrants non-incinérables, Bois traités, Bois non-traité… et faire un tas concernant les végétaux,
  4. Virer les 2 chaises roulantes sous l’appentis attenant au bassin (celui qui est en passe de s’écrouler)…
  5. Se renseigner sur le coût du traitement des panneaux fibré amianté (une quinzaine),

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *