Mort du notre premier rucher

Désolé de n’avoir pas fait prospérer le rucher donné par Monsieur Widehem le 02/01/2020. Constat le 08/03/2020 : La mort de la colonie… au jardin partagé du Lou Cascarelet.

Cet article est un copier coller du mail de JulienD qui relate ce constat : (seuls les numéros de téléphone ont été supprimés)


Bonjour à tous,

j’espère que vous allez tous bien, nous allons devoir mettre en suspend notre projet à cause du confinement mais pendant ce temps la saison apicole avance,
dommage c’est le moment où les colonies prospèrent le plus !
La colonie qu’on nous avait donnée est malheureusement bien morte … de faim.
Nous avons vu avec David que toutes les abeilles étaient mortes à l’intérieur, soit beaucoup au fond sur le plancher, soit entièrement rentrées au fond des alvéoles.
C’est malheureux mais ainsi, c’est pourquoi il faut les nourrir en candie l’hiver et en sirop l’été. Il y avait peut-être une autre cause mais c’est la plus probable compte tenu qu’il y avait un cadre de couvain.

La reine avait repris la ponte et je n’ai pas vu de soucis sur le couvain mais elle n’était pas suffisamment forte peut-être pour ramener au moment opportun suffisamment de ressources.
J’ai donc récupéré la ruche vide, je vais recycler les cadres car sanitairement dans le doute il faut mieux repartir sur du neuf.
Frank,
si tu veux continuer l’aventure, le mieux serait comme nous en avons parlé de te créer ce fameux numéro NAPI et qu’en tu auras une ou des ruches tu les déclareras pour les mettre dans ton jardin :
http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-des-ruches?id_rubrique=55

Je te donne aussi le numéro de Philippe, un professionnel qui habite les Angles si tu veux investir dans un essaim qui te sera livré sur cadres Dadan, il faut compter environ 150 euros…
sinon il y a Franz dont j’ai parlé à notre réunion qui est en ceinture verte et qui va ouvrir un cours à partir d’avril et fournirait une ruche avec sa colonie à l’issue de sa formation.
Il faut au moins arriver à avoir 3 colonies chez toi sinon c’est compliqué (j’avais 10 ruches en automne, il ne m’en reste plus que 5 maintenant),
c’est pourquoi il faut prévoir la place et aussi un espace de stockage extérieur si l’association concrétise l’achat auprès de Michel Widehem à Pujaut.
Il ne faut pas avoir peur de se lancer mais j’avoue que j’étais bien content de commencer avec des amis qui avaient un peu d’expérience, donc vous pouvez compter sur moi.
A bientôt
Julien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *